Album des membres ATBLe forum AquatechnobelQuestion PiscinePage d'accueilEcrire à AquatechnobelPlan du siteLe RSS du forum Aquatechnobel
ATB
Aqua RevAzur bassin Le koiPoisson d orLes eaux de la MulleHydrokoiJBL Koi Farm Shop Aqua Forte 
AqualorNiemier - Varnierles naiadesJapan koiDECOR AquatiqueaquiflorAquaworldEl Patiokoi d or bassin

ATB Accueil
ATB Le blog ATB
ATB Galerie vidéo
Vidéo youtube Chaine ATB TV sur YouTube

Bassin de Jardin
Etang & Bassin de jardin Etang & Bassin
Etang & Bassin de jardin Encyclopédie des Koï
Technique bassin de jardin Technique
Les Bricolages d'aquatechnobel Les Bricolages
La Construction d'un bassin de jardi La Construction
Matos & Filtration Matos & Filtration
Jardins aquatiques de Rêves Bassins de Rêves
Bassins à Koï et viviers Bassins à Koï
Piscine biologique Piscine biologique

Les Forums ATB
Forums bassin Forums bassin
Portail Question Piscine Portail Question Piscine


Programmes d'aide
Aquatechnobase Aquatechnobase V1.31
Base des plantes aquatique Base des plantes aquatique
Convertisseur Convertisseur


La photo
Galerie de Vos photos Vos photos
Vidéo Les vidéos


Aquarium

Aquarium
Aquarium


Les Bonsaï

Bonsaï
Bonsaï


Nature et promenade

Nature et promenade
Nature et promenade


Divers
Lien Lien


Les outils
. Boutons et Bannières

ATBles prosATB
.BE
Aqua garden center
Au Baliste
Poisson d'or
AQUI-FLOR
Le Koï
Les Naïades
Soudoplast
koi farm Fournier
koi farm Shop Fournier
. Japan koi/
E-koi

.FR
Aqua Rev
Aqualor
Azur bassin
Normandie koi
Art Cane
Konceptkoi
Hydrokoi
koi d'or bassin

.NL
Fish Pharma
ATBATBATB

 
ATBAccueil Etang et bassin Les poissons et koï Koï Herpès Virus 6ATB

9 LES MESURES PRISES PAR LE JAPON

Chacune des préfectures doit contrôler les élevages de carpes Koïs et carpes sauvages, par le biais d’un suivi sanitaire longitudinal, afin d’établir quels éleveurs sont indemnes. Plusieurs fois par an, des poissons représentatifs de chaque élevage subissent un test PCR.

  • Avant l’exportation, pendant la semaine qui précède l’envoi, une quarantaine chauffée et un test PCR sont faits, lors d’une visite du vétérinaire préfectoral.
  • Les éleveurs en zones de production déclarées « non indemnes » voient l’intégralité des poissons détruite et des mesures d’assainissement prises.

10 LES MESURES PRISES PAR ISRAEL

Questions posées au docteur Mordi HAIMI, vétérinaire de la société « Mag Noy », le plus important producteur de carpes Koïs d’Israël.

Tony Da Cruz : Depuis quand travaillez-vous sur la problématique du KHV ?
Mordi Haimi : les premières recherches et travaux sur le KHV ont débuté en 1998, suite à la 1ère grosse épizootie.

T.D.C. : Avez-vous trouvé des solutions préventives ou curatives au KHV ?
M.H. : Un vaccin a été élaboré à l’université de Ein Karem près de Jérusalem. Ce vaccin trouvé en 2003 par les services vétérinaires israéliens. Depuis des campagnes de vaccinations massives ont été menées sur toutes les carpes Koïs et carpes de consommation avec succès.

T.D.C. : Comment ce vaccin est-il élaboré ?
M.H. : On inocule au sujet une forme atténuée du virus KHV « marqué » pour qu’il soit traçable, ce qui permet de le suivre et de contrôler son évolution avec précision.

T.D.C. : Comment vaccinez-vous vos carpes ?
M.H. : La vaccination est faite dès le plus jeune âge du poisson, avant qu’il atteigne 20 grammes, elle est faite par balnéation. Pour les sujets d’un poids supérieur à 20 grammes, c’est par injection. Suite à une vaccination par balnéation sur les juvéniles qui ont environ trois mois, et pèsent environ 10 grammes, nous observons une mortalité minime, due à la manipulation. En revanche il n’y a pas de mortalité sur les carpes plus grandes après l’injection du vaccin.

T.D.C. : Les carpes vaccinées sont-elles contagieuses ?
M.H. : le virus atténué qui est inoculé aux carpes a une durée de vie de 56 jours, les poissons vont produire leur défense immunitaire durant cette phase. Pendant cette période, les poissons sont en quarantaine. Les sujets ne sont plus, ensuite, contagieux ; c’est le principe de base du vaccin. Quand on nous vaccine contre la grippe, nous n’en sommes pas pour autant contagieux. A ce jour, nous pouvons garantir une efficacité totale de ce vaccin pendant 18 mois, et estimons qu’un rappel de vaccination est nécessaire vers l’âge de 3 ans pour prolonger son efficacité si nécessaire.

T.D.C. Distribuez-vous ce vaccin ?
M.H. : Non, car ce vaccin en l’état, n’est utilisé qu’en Israël. La Pologne et l’Indonésie travaillent à l’homologation du vaccin Israélien par le biais de tests et de recherches. Ces deux pays, ainsi que l’Allemagne développent eux aussi actuellement leur propre vaccin. Notre vaccin n’est homologué aujourd’hui qu’en Israël.

T.D.C. Voulez-vous ajouter une conclusion ?
M.H. Il y a eu récemment, en Angleterre, de nombreux cas de mortalité causées par le KHV, et cet été 2006, selon les services vétérinaires des Pays-Bas, c’est 20 à 25 % des bassins privés qui ont été touchés. Le problème est mondial à cause de l’important trafic des carpes Koïs, il faut donc avoir une approche globale de cette problématique. Nous pensons que la vaccination est la seule solution efficace pour enrayer la propagation du virus et les fortes mortalités. La vaccination est toujours la solution face au virus.

CONCLUSION DE CET ECHANGE
Le vaccin israélien n’a jamais fait l’objet de publication officielle ! Mais la volonté des acteurs concernés, et la transparence sur la problématique du K.H.V. doivent être soulignés, et sont un plus considérable pour la recherche et le développement de solutions.

INFO «DERNIERE MINUTE» (du 10.01.07) Voici une note d’information de la société « Mag Noy » à sa clientèle.

Toutes les Koïs commercialisées en 2007 sont vaccinées contre le K.H.V., grâce à notre vaccin KV3 (virus vivant atténué) qui a été homologué par les services vétérinaires israéliens en Janvier 2005, sous la licence n° 06.02.10. Les investissements ont été très lourds pour Mag Noy, car toutes les carpes, de toutes nos fermes, sont aujourd’hui vaccinées. Mag Noy est la seule société à utiliser à ce jour le vaccin KV3. Le vaccin n’est utilisable qu’en Israël actuellement. L’ ELABORATION DU VACCIN KV3

  • le virus est extrait d’un poisson malade,
  • il est installé sur une culture cellulaire pour sa multiplication,
  • il est prélevé, et installé à nouveau sur d’autres cultures cellulaires X fois ; ce qui atténue sa virulence,
  • les virus sont ensuite exposés à un rayonnement Ultra Violet pour prévenir sa mutation.

LA GARANTIE OFFERTE
Ce vaccin est « traçable » ; car le virus est marqué. Et ce, grâce à un test PCR. Les Koï vaccinées peuvent être mises en contact avec des poissons sains sans les contaminer.


multiple tâches blanche
 
Accueil Etang et bassin Les poissons et koï Koï Herpès Virus 6 
ATBATBATB
 
ATBVisitesATB
Nb visites aujourdhui :
596

En savoir plus
ATBATBATB

ATBATB
Fish Pharma

De Vijverhof

Art Cane

Soudoplast

koi farm Fournier

Konceptkoi

koi d or bassin
Le site de mon fils
Smart Resolution
ATBATBATB

ATBPartenairsATB
.jp Koi Bito
.be The Pond Library
.be Koivrienden
.be BKS
.nl NVN
.nl Koi Eagle
.uk The South East Section BKKS
.uk extremekoi
.de koiklan
.de Lothar Gehlhaar
.de Koi
.es El Estanque
.se koi Huddinge
.it laghetti e carpe koi
.us Koiphen
.za koionline
ATBATBATB