Album des membres ATBLe forum AquatechnobelQuestion PiscinePage d'accueilEcrire à AquatechnobelPlan du siteLe RSS du forum Aquatechnobel
ATB
Aqua RevAzur bassin Le koiPoisson d orLes eaux de la MulleHydrokoiJBL Koi Farm Shop Aqua Forte 
AqualorNiemier - Varnierles naiadesJapan koiDECOR AquatiqueaquiflorAquaworldEl Patiokoi d or bassin

ATB Accueil
ATB Le blog ATB
ATB Galerie vidéo
Vidéo youtube Chaine ATB TV sur YouTube

Bassin de Jardin
Etang & Bassin de jardin Etang & Bassin
Etang & Bassin de jardin Encyclopédie des Koï
Technique bassin de jardin Technique
Les Bricolages d'aquatechnobel Les Bricolages
La Construction d'un bassin de jardi La Construction
Matos & Filtration Matos & Filtration
Jardins aquatiques de Rêves Bassins de Rêves
Bassins à Koï et viviers Bassins à Koï
Piscine biologique Piscine biologique

Les Forums ATB
Forums bassin Forums bassin
Portail Question Piscine Portail Question Piscine


Programmes d'aide
Aquatechnobase Aquatechnobase V1.31
Base des plantes aquatique Base des plantes aquatique
Convertisseur Convertisseur


La photo
Galerie de Vos photos Vos photos
Vidéo Les vidéos


Aquarium

Aquarium
Aquarium


Les Bonsaï

Bonsaï
Bonsaï


Nature et promenade

Nature et promenade
Nature et promenade


Divers
Lien Lien


Les outils
. Boutons et Bannières

ATBles prosATB
.BE
Aqua garden center
Au Baliste
Poisson d'or
AQUI-FLOR
Le Koï
Les Naïades
Soudoplast
koi farm Fournier
koi farm Shop Fournier
. Japan koi/
E-koi

.FR
Aqua Rev
Aqualor
Azur bassin
Normandie koi
Art Cane
Konceptkoi
Hydrokoi
koi d'or bassin

.NL
Fish Pharma
ATBATBATB

 
ATBAccueil Etang et bassin La chimie de l eau Le sucre et l'eauATB
Suite à une longue discussion sur différents forums concernant l'activation bactérienne par le sucre de table, j'ai demandé à Papillon (pseudo) de nous écrire un article complet sur le sujet, je remercie Papillon pour sa participation et bonne lecture.    

Le sucre de table et son intérêt en biologie aquatique

MISE EN GARDE : cette technique demande une bonne connaissance des paramètres de l’eau : à n’utiliser que s’ils sont tous parfaitement assimilés. Contactez votre fournisseur qui saura vous guider…

Le sucre, ou saccharose , est un composant de tous les êtres vivants ,dont l’intérêt en biologie aquatique est sujet à controverses. Cet article va tenter de faire le point.

Tout d’abord, pourquoi ces controverses ?

En effet, certains l’utilisent avec succès pour apporter un équilibre biologique plus rapidement, d’autres ont des échecs. Tentons de comprendre pourquoi…

Si l’on prend une mare qui vient juste d’être remplie d’eau, il faut longtemps pour atteindre un équilibre biologique (entre 2 mois et 6 mois selon la taille) : il faut en effet passer par un stade où les nitrites apparaissent, puis sont dégradés en nitrates par des bactéries nitrifiantes. Les nitrites sont connus pour leur toxicité pour les poissons.

En mettant du sucre, de l’ordre d’un sucre de taille n°3 par M3 (= 4 gallons env.), on voit les nitrites transformés en nitrates très rapidement, en 24 – 48 H, selon leur taux de départ.

Les bactéries nitrifiantes se multiplient très vite sous l’effet du sucre, et l’eau peut accueillir des pensionnaires beaucoup plus vite , sous 10 jours, moins pour les « habitués ».Elles se mettent dans les filtres, le sol, qu’elles colonisent en attendant « d’avoir à manger ».Et elles empêchent les bactéries porteuses de maladies de se développer, « la place étant toujours au premier occupant ».

Ces bactéries « dévorent » ce sucre pour se développer, et le transforment en gaz carbonique + de l’eau. Donc entièrement atoxique, ce sucre, SAUF, SAUF si l’eau est très calcaire (GH>15° allemands). Car le gaz carbonique dégagé s’unit au calcaire et forme un acide toxique, l’hydrogénocarbonate de calcium . De toutes façons, le gaz carbonique ayant une très forte affinité pour le calcium, cet hydrogénocarbonate de calcium se formerait sans ajout de sucre, plus lentement, mais il se formerait, et là apparaissent les maladies des poissons. Le sucre ne faisant qu’accélérer les choses. Fuyons donc le calcaire.

La question se pose : Comment ces « bonnes bactéries » se nourrissent par la suite ?

Tout simplement en « mangeant » les déjections de nos poissons, qui contiennent tout ce qui leur faut pour vivre, dont du sucre(qui leur donne leur « énergie »).Il faut éviter cependant de leur provoquer une « indigestion », car si on nourrit trop les poissons, ou s’ils sont trop nombreux, « elles n’en peuvent plus », et les nitrites toxiques réapparaissent…(nitrites = déchets « non digestibles » par les bactéries et les plantes, toxiques ;nitrates = déchets « digestibles » par les plantes, (c’est le régal des nymphéas…)

La discordance des résultats entre aquariophiles vient donc de la teneur en calcium de leur eau de départ.

- Ceux qui ont une eau très douce :bons résultats « à tous les coups »

- -Ceux qui ont une eau calcaire ( =dure ) : ils voient leur eau s’acidifier très vite, et sont déçus.

Ces derniers peuvent avoir d’aussi bons résultats, A CONDITION d’avoir dans leur eau des anti-acides, abordés dans un autre chapitre, intitulé : « KH, Karbonat Härte », « Dureté carbonatée » en français , « réserve alcaline »,et « pouvoir tampon » d’une solution aqueuse…C’est la partie la plus difficile de la biologie de l’eau, mais c’est bon à connaître. Quatre façons, au moins, pour désigner la même chose…Espérons que la « TOILE » permettra d’unifier le terme !

A noter que pour l’aquariophilie, le même procédé du sucre peut être utilisé, même avec des doses supérieures : 1/3 de sucre n° 3 par 250l ( = 1 gallon, approx.) d’eau, par exemple .Même en eau de mer, sous réserve de bien savoir ce qu’est le K.H., de savoir le maîtriser, car elle contient 427mg de calcium/litre, et 1350 mg de magnésium/litre, ce qui lui confère une dureté de 350-360° allemands !!!Très dure, l’eau de mer !!! …Mais c’est une autre histoire…



Petit index « pour mémoire » :

- nitrite : penser à « appendicite », « bronchite » = « pas bon, ça ! »

- nitrate : penser à « savate, t’es bon »mais point trop n’en faut ! (<25 mg/l) : il suffit pour ça de ne pas trop alimenter et de bien planter…

Papillon
 

Si il y a le moindre doute sur la compréhension de l’article il est préférable de s’abstenir et d’utiliser les produits bactérien du marché, toute tentative d’utilisation du sucre est a vos risques et périls. Aquatechnobel

Accueil Etang et bassin La chimie de l eau Le sucre et l'eau 
ATBATBATB
 
ATBVisitesATB
Nb visites aujourdhui :
565

En savoir plus
ATBATBATB

ATBATB
Fish Pharma

De Vijverhof

Art Cane

Soudoplast

koi farm Fournier

Konceptkoi

koi d or bassin
Le site de mon fils
Smart Resolution
ATBATBATB

ATBPartenairsATB
.jp Koi Bito
.be The Pond Library
.be Koivrienden
.be BKS
.nl NVN
.nl Koi Eagle
.uk The South East Section BKKS
.uk extremekoi
.de koiklan
.de Lothar Gehlhaar
.de Koi
.es El Estanque
.se koi Huddinge
.it laghetti e carpe koi
.us Koiphen
.za koionline
ATBATBATB